· 

Cinq jours dans le Vercors

Vallée de Vercheny
Vallée de Vercheny

Géographiquement le massif du Vercors s'étale sur les départements de la Drome et de l'Isère. Lors de ce séjour, nous l'aborderons par Valence en nous localisant dans la vallée de Die ( célèbre par son vin pétillant: la clairette).

L'arrivée dans cette vallée encaissée nous fait quitter le couloir rhodanien  agricole, industriel et venteux, en deux mots peu enthousiasmant.

Longer la rivière Drome est en revanche réjouissant, et après la prise de possession de notre gîte le programme des jours à venir s'établit.

En fonction de la météo les journées se répartiront entre la découverte touristique de la région et les randonnées.

Les journées avec randonnées sont prévues pour être accessibles à toute personne en bonne condition physique, et de catégorie facile soit moins de 4 heures1/2 de marche et moins de 450 M de dénivelé.

Elles permettent, après la marche, de réaliser des circuits de découverte de l'environnement proche  en voiture .


Le parcours routier avec les incontournables

Sur cette journée d'itinérance les deux objectifs principaux seront la visite du palais idéal du facteur Cheval à Hauterives et la vallée d'altitude de Saint Jean en Royans à Die par le col de Rousset.

Le matin visite des villages de Saillans puis Crest avec leur architecture déjà provençale.

Il faut profiter du marché dans les rues de Crest les mardi et samedi matins.

Puis direction Romans sur Isère pour une pause déjeuner ( à éviter le lundi tout y parait fermé et assez triste) .

En début d'après midi visite du fameux palais idéal de préférence à réaliser en dehors des périodes d’affluence pour jouir du lieu avec presque personne, ce qui rend les visiteurs présents très courtois ( et là je pense aux photographes...) .

Puis direction les hauts lieux de mémoire du Vercors chargés d'histoire autour de la résistance et des maquis. La route serpente en montant de Saint Jean en Royans et propose de filer vers le col de Rousset et son époustouflant point de vue sur la vallée de Die. Nous avons choisi l'itinéraire direct sans passer par la Chapelle en Vercors et Vassieux pour la qualité des paysages traversés avec les lumières de fin d'après-midi.


Les journées randonnées

Comme toujours avec les randonnées il faut prévoir. La région est montagneuse et le temps peut être changeant. Aussi il faudra se munir des cartes ou des traces GPS, des vêtements ( polaires, veste type soft-shell, chaussures adaptées, encas type barre énergétique et eau genre poche sac à dos). Les parcours devront être à la mesure de nos capacités et des circuits sont proposés soit par l'Office de tourisme de Die ou des sites de rando ( voir en fin d'article)

 

 

Le cirque d'Archiane et les chutes de la Druise

Deux parcours pour commencer, qui sont indépendants.

Le cirque d'Archiane est une boucle d'environ 7 Km à parcourir en environ 2h30 avec 360mètres de dénivelé. Son intérêt se situe dans le panorama du cirque vu de l'intérieur au pied des falaises. Belle traversée de bois de feuillus.

Les chutes de la Druise se font à partir de vallée d'Omblèze. ( 2Km5 en 50 minutes) Elles sont visibles si le niveau de la Druise le permet. Si le niveau est trop haut, le parcours de la vallée d'Omblèze,  à faire à pied (attention à la circulation) ou en voiture, réservera de belles cascades dont celle de Pissoire.

 


But de l'Aiglette

Cette randonnée qui démarre du parking du col de Rousset se déroule sur 10 Km  avec un dénivelé de 395m pour une durée d'environ 4 heures. Son double objectif est d'atteindre des belvédères qui offrent les plus beaux panoramas du Vercors sur la vallée de Die, ainsi que de pouvoir observer les vautours qui ont été réintroduits depuis une vingtaine d'années. Elle permet de traverser des plateaux d'alpages et des bois de feuillus avec des troncs torturés par les vents et la neige en hiver ( même par beau temps prévoir un coupe vent ) . Au retour il est recommandé de sortir du sentier pour faire un crochet par les rochers de Chironne pour la vue, puis de redescendre par le bois en contrebas.


Le tour de Pégarnier depuis Espenel

A quelques kilomètres des précédentes voilà une ballade pleine des charmes de ce qu'est la Provence. Elle se déroule dans une foret de chênes puis de pins au milieu des thyms parsemés de fleurs. Et s'il fait chaud alors les odeurs de garrigue embaument l'air. Au sommet, le panorama sur la vallée de Vercheny est somptueux. A la descente à l'arrivée à Espenel ne pas manquer le petit cimetière familial huguenot typique de la région ainsi que le jardin où sont exposés des nichoirs artisanaux en bois.

La promenade dure 9km5 avec 412m de dénivelé à faire en environ 3h30.


les routes et villages du Vercors

La vallée de la Drome de Crest à Die offre toute la richesse d'un terroir. On y retrouve les symboles de la région dans ce qu'elle peut produire: la vigne, les champs de noyers et de lavande ainsi que les tilleuls en fleur au mois de juin.

L'architecture et l'habitat passe du provençal à Crest au type plus montagnard sur la route de Châtillon en Diois. Ce dernier village, où l'esprit de Jean Giono plane encore, possède quelques belles maisons bourgeoises dans leurs jardins. C'est un terrain privilégié pour le cyclotourisme et le VTC, les routes principales possédant des bas cotés leur étant aménagés.

Une très belle route est celle qui partant de Vassieux, gagne Mirabel et Blacons ouvrant de magnifiques balcons sur le Vercors et ses vallées.

Pour se loger nous avons eu un coup de cœur pour le village d'Aurel (merci à Philippe pour son gîte). Aurel a pour intérêt de se situer sur un éperon rocheux au fond d'un vallon et d'éteindre l'éclairage public: tant mieux pour les amateurs de cieux étoilés et de voie lactée.


Pour nous aider à préparer notre voyages et repérer les centres d'intérêts nous avons utilisé le Guide Vert Michelin.

 

 

Les randonnées ont été recherchées et planifiées ( localisation, difficultés et traces GPS) grâce au site https://www.visorando.com/

toutes les photos de notre voyage sur Flikr

 

Vercors