· 

Une aventure en hiver? Decouvrez le Québec des Laurentides

C'était durant l'automne et vous vous posiez la question de quoi faire cet hiver. Les magazines évoquaient les terres gelées ( c'est à la mode) mais vous souhaitiez quelque chose dans l'esprit sports d'hiver et qui soit assez fun !

Alors vous recherchez un séjour tout compris pour moins de 2500€ par personne maxi avec une aventure originale.

NE CHERCHEZ PLUS : le raid itinérant en motoneige est fait pour vous.

A 8 heures de Paris Montréal vous accueille pour une  grande semaine (9 jours / 8 nuits) pour ce séjour intense.

Afin d'être sur de vous définissez vos objectifs:

  • envie de découvrir un pays, une région, l'expérience du froid -20°c en journée est habituel
  • sans être un exploit sportif, l'activité est physique et le soir vous êtes heureux de vous glisser dans les bras de Morphée.
  • enfin c'est une organisation de groupe ( de 3 à 5 motoneiges) qui vous permettra de faire sans doute de belles rencontres (et je ne parle pas des ours !)

 


L'organisation d'une semaine type

Après une première nuit à Montréal une navette vous transportera vers les Laurentides durant la première matinée. Arrivés dans une pourvoirie ( grosse auberge en rondin de bois au milieu de la forêt et souvent près d'un lac) vous prendrez les clés de votre chambre. Après un déjeuner ... de bucheron, vous récupérerez votre équipement type grand froid et en route pour une après-midi de prise en main de votre monture pour les 5 prochains jours.

Ensuite pendant les 4 jours suivants vous randonnerez à travers des paysages de bois et de lacs gelés en gagnant une nouvelle pourvoirie chaque soir. Votre guide saura ménager des arrêts bienvenus pour le point de vue, ou une boisson chaude, ou une installation intéressante telle qu'un barrage. Peut-être pisterez vous un orignal et vous croiserez des biches et de petits animaux. Et le midi vous profiterez d'une longue pause déjeuner dans une pourvoirie restaurant ou une érablière type cabane à sucre.

La circulation se répartie entre le matin et l'après midi à raison d'environ 3 heures par demi journée. A la fin de la journée vous aurez réalisé entre 150 et 200 Km ce qui nous a paru être le bon compromis.

Il vous est proposé en général une dernière journée libre avec des activités aux choix : journée en traineau à chien, randonnée en raquette, expérience de la trappe, pêche sur glace.


Préparer son équipement

La tenue grand froid qui doit vous être fournie se compose d'une salopette, d'une veste, d'une paire de botte, de moufles et bien entendu d'un casque avec une cagoule personnelle.

Cette tenue s'enfile par dessus vos propres vêtements qu'il convient de bien choisir avant de partir.

Le matin une température entre -25° et -30° est courante voir habituelle - d'ailleurs quand des canadiens vous donne la température ils ne vous disent pas le "-" comme une évidence. Aussi la technique de l'ognon est la seule préconisée.

Il faut prévoir des sous vêtements en synthétique de préférence gore tex - caleçon et tee-shirt manches longues - type Damart ou running grands froids. Au dessus vous enfilerez un pantalon genre snow board ou ski doublé ainsi qu'une veste polaire voir un pull en laine. Les vêtements ne doivent pas être trop ajustés! Des chaussettes de sport d'hiver en nombre suffisant afin de n'avoir jamais d'humidité aux pieds. L'acquisition de chaufferettes chimiques à glisser dans les moufles ou les bottes est un plus.

Vous n'oublierez pas un maillot de bain, certaines pourvoiries sont équipées de bain à remous en extérieur: épisode enrichissant et convivial!

Ne prévoyez pas non plus trop de change: un sac de 60 litres étanche sera votre seul bagage possible pendant le raid ( et 60 litres ce n'est pas très grand!)

Un masque de visage en néoprène est un vrai plus en terme de confort; toutefois vous vivrez sans doute cette expérience que de sentir les poils du nez qui gèlent dans vos narines, et ne fermez pas les yeux trop longtemps car lorsque les cils gèlent, ils se collent et les yeux ne se rouvrent plus!

 

 


voir ou conduire: il faut choisir!

La question qu'il faut vous poser est : partirez vous seul ou à deux voir plus.

En fonction de votre nombre, des séjours de groupe peuvent vous être organisés. Si vous partez en groupe il vous faut cibler vos intérêts respectifs: rouler ou randonner.

Personnellement je retiens plutôt l'organisation type randonnée, avec des étapes mesurées et le plaisir partagé entre la conduite et la contemplation.

L'activité est pour tout dire assez masculine dans les faits ( >80% de garçons !) aussi méfiez vous des ambiances trop typées "sport" ; le danger est proportionnel avec la vitesse et nous qui avons roulé à des vitesses régulièrement entre 50 et 60 Km/h avons connu quelques sorties de piste heureusement sans gravité. Mais d'autres groupes plus engagés ont connu quelques casses et pépins physiques (la prévision du passage par l’hôpital au retour gâche un peu les vacances !)

Aussi, mon conseil sera de vous suggérer de partager une motoneige à deux pour varier le plaisir, de la conduite concentrée, à la contemplation du paysage voire la réalisation de vos photos... en roulant.


mes conseils et mes coup de cœur

CONSEILS quant au matériel photo:

le problème c'est le froid!

si vous vous contentez de votre smartphone vous le garderez à l'intérieur de votre veste qu'il devra regagner rapidement pour ne pas se refroidir et condenser par la suite dans votre veste.

Si vous faites le choix d'un appareil photo prévoyez plusieurs batteries que vous garderez au chaud ( mes Nikon ont tenu la journée sans problème mais certains de mes objectifs ont gelé: plus de mise au point ni de commande du diaphragme !). Pensez pour le retour au chaud à placer votre appareil dans un sac congélation pour que la condensation se fasse sur l'extérieur du sac.

Pour les caméras d'action type GoPro, leur tenue en batterie n'a jamais excédé 10 minutes! il faut alors les sortir au bon moment!

Bien sûr, ne partez qu'avec un matériel que vous connaissez parfaitement. Dans le feu de l'action on a vite fait une mauvaise manipulation.

 

COUP DE CŒUR

 

L'organisateur et l'agence :

la pourvoirie Mekoos

Authentik Canada

La pourvoirie Mekoos est l'organisateur du séjour et c'est très bien rodé. Le lieu est confortable et grand, les machines louées sont apparemment neuves chaque année, et notre guide était absolument super( merci Sylvain !) Il ne faut pas hésiter à lui faire raconter la forêt et sa vie. Ces personnes sont souvent aussi des chasseurs et ils ont des tas d'anecdotes à vous relater.

Maintenant, vu de France mieux vaut passer par Authentik Canada d'abord parce que leur tarifs négociés vous feront payer moins cher que de passer en direct. Ensuite parce qu'il sont joignables par téléphone (N° vert!) et que vous aurez une correspondante personnalisée (encore merci à Caroline !). Enfin ils vous trouveront le billet d'avion au meilleur prix.

 

Ma pourvoirie préférée : le club Gatineau, le rêve canadien!

Imaginez des cabanes en rondins dans une clairière au dessus d'une falaise bordant la rivière Gatineau ( photos ci dessous !) comme une maison d'hôtes avec un couple formidable de gentillesse et de convivialité Nathalie et Marc : incontournable ! Prévoir le tour de rôle pour remettre du bois dans le poêle la nuit ; c'est le seul chauffage mais très efficace. Petits déjeuners au top!

 


Et pour profiter de toutes les photos réalisées lors de ce séjour, retrouvez les sur notre page photo FLICKR

Canada / Laurentides